Fanfiction Warcraft III

Retour à la liste des Fanfiction

La résistance de l'Alliance

Par Flavien

Chapitre 1 : Le commencement

Chapitre 2 : Les plans de l’Alliance

Chapitre 3 : Kel’thuzad

- Roi Arthas ?

- Oui qu'y a-t-il ?

- Votre armée vous attend monseigneur.

- Bien Kel'thuzad, vous pouvez disposer.

- Bien maître.

Depuis qu'Arthas avait fusionné avec Ner'zhul, ils avaient recouvré tous deux leurs pouvoirs. Arthas pouvait à nouveau contrôler son armée de mort-vivants. Arthas s'approcha du bord de la tour du trône et vit son armée se presser au pied de la tour. Mais cependant, quelque chose manquait... quelque chose d'important.

- Kel'thuzad ?

- Oui maître ?

- Où sont les nécromanciens, Kel'thuzad ?

- Hé bien maître, ils sont tombés dans une embuscade des survivants nagas. Tous nos nécromancien sont morts monseigneur, seule notre ombre a réussi à s'en tirer. C'est elle qui nous a tout raconté.

- Comment est-ce possible ? Nous avions tué Illidan !

- Illidan oui Monseigneur, mais Dame Vajsh et Kael'thas ont repris les rennes et ont formé la résistance en regroupant les elfes et les nagas survivants.

Ner'zhul se manifesta : « voilà un fâcheux contre-temps, sans nos nécromanciens nous ne pourrons pas lever nos armées squelettiques. Ce serait un inconvénient majeur contre les hordes des ogres, des trolls et des orcs réunies.

- Effectivement, mais comment faire ?

- Nous pouvons en faire venir de Lordaeron. Non, le problème vient de cette alliance entre Nagas et Elfes de sang. Nous devons les éradiquer en priorité, sinon ils pourraient contrarier nos plans sur Kalimdor.

- J'envoie une ombre sur le champ rechercher la base ses maudits Nagas.

- Sage décision mon roi.

Ainsi fut fait. Arthas envoya l'ombre vers le nord de Northrend. Kel'thuzad vint parler à Arthas :

- Maître, que faisons-nous ?

- Nous changeons nos plans. Gardez l'armée au pied du trône, nous risquons d'entendre parler de cette fichu alliance d'ici peu.
L'alliance avait rapidement reformé une base sur les rivages pour pouvoir fuir si la situation tournait mal. Privés de leur maître, Vajsh et Kael ne savaient plus comment faire pour reconquérir le trône avant que Kil'jaeden apprenne leurs défaites. Qui plus est Ner'zul vivait toujours et était maintenant plus puissant qu'il ne l'a jamais été grâce à Arthas.

- Vajsh !

- Qu'avez-vous Kael ? Je vous trouve bien agité.

- Nos éclaireurs sont tombés sur une troupe de nécromancien.

- Et alors pourquoi cela vous inquiète t-il autant ?

- Je pense qu'il rassemble des forces pour lancer une offensive...

- Vous voulez dire que vous les avez tués ?

- Moi non, les éclaireurs oui.

- Effectivement, maintenant ils seront sur leurs gardes. Il sera plus délicat de leurs dérobé ce manuscrit.

- Mais pourquoi tenez-vous tant à ce tas de feuilles Vajsh ?

- Ce tas de feuilles comme vous dîtes est le manuscrit de Medhiv, celui-là même qui a ramené Archimonde à la vie grâce au bon soin de la liche, si ce livre est assez puissant pour ramener un êtres aussi puissant qu'Archimonde, peut-être pourront nous ressusciter Illidan grâce à ses pouvoirs.

- Bravo Vajsh mais se livre doit êtres sous haute surveillance et part des créatures que je n'oserais imaginer.

- Je sais mais ... Que se passe-t-il ?

- Dame Vajsh nous avons repéré une ombre rodant près du camp !!

- Comment ?!? Ne la laissez pas s'enfuir !!

- Bien.

Les Nagas amenèrent leur meilleure sirène pour donner une forme solide à l'ombre tendis que les prêtres et les brisesorts elfes se préparèrent à lui lancer une entrave magique. En un éclair, les sentinelles magiques virent réapparaître l'ombre et aussitôt les sirènes lui donnèrent une forme solide, les brisesorts l'immobilisaient et les prêtres rendaient le mana aux brisesorts. Vajsh et Kael s'approchèrent de l'ombre. La flèche et la boule de feu ne firent plus qu'un avant de s'abattre sur la malheureuse ombre dont il ne resta rien.

- Voilà les résultats. Arthas nous cherche maintenant. S'il nous trouve, je ne me pose pas de question quant à nos chances de survie.

- C'est pourquoi nous devons ramener le maître au plus vite !

- Vajsh le temps nous fait défaut. Je vous suis mais si nous tombons dans un guet-apens ou un piège, c'est chacun pour soi.

- D'accord Kael, nous ferons ainsi.
- Ma ... Maître ?

- Qu'y a-t-il encore ? demanda Arthas irrité.

- L'ombre maître elle... Elle a...

- Abréger Kel'thuzad j'ai des affaires importantes qui m'attendent.

Kel'thuzad pris une grande inspiration.

- L'ombre est morte maître.

- Comment ?!? Kel'thuzad, comment une ombre a-t-elle pu être tuée ? expliquez-moi, j'attends.

- Ils ont sûrement utilisé leurs compétences sentinelles magiques.

- Vous saviez qu'ils avaient cette compétence ?

- Hé bien ... Oui.

- Vous commencez à m'échauffer les oreilles Kel'thuzad. À la prochaine erreur de votre part, le voyages sera sans retour cette fois-ci. Partez maintenant.

Kel'thuzad étrangla un "bien maître" et s'en alla. Le Roi liche parla à Arthas.

- Arthas, vous ne devez pas tué Kel'thuzad. Du moins pas maintenant il peut encore nous êtres utile et puis étant le chef des acolytes nous ne pourrons pas faire grand chose sans lui.

- Oui maître mais il commet trop d'erreurs, il pourrait nous mettre dans une position délicate, la mort des nécromanciens, celle de l'ombre. Comment pouvons-nous pallier ces pertes ?

- Une ombre est vite retrouvée, mais je ne suis pas sûr qu'elle vaille celle que nous avions envoyée.

- Bien maître mais que faisons-nous pour le liche ?

- Quand il nous aura servi, il en saura trop pour que nous puissions nous permettre de le laissez en vie.

- Bien maître.

Arthas éclata de rire, mais d'un rire sinistre, celui que lui seul pouvait faire, il se mit à jouer avec le pommeau de Frostmourne et retourna méditer sur la carte de Northrend.

Pendant ce temps-là, Kel'thuzad donnait des ordres aux acolytes pour dresser des logements pour les Factions de nécromanciens qui arrivait de Lordearon. Mais cependant quelque chose le préoccupait il pensait à part lui : "Est-ce une bonne chose qu'Arthas ait prit le pouvoir ? Il devient dangereux pour les morts eux-même et il commence à se mettre en colère après moi. Peut-être devrais-je..."

- Maître ?

- Quoi ?

- Les tours des esprits, nous ne pouvons pas les faire, nous n'avons plus de pierres spirituelles.

- Oh non ! Catastrophe ! pensa Kel'thuzad.

- Comment pouvons-nous faire maître ?

- Le mieux serait d'aller en chercher mais le problème est que je pense que le seigneur ne sera que moyennement d'accord pour que je l'ampute d'une partie de l'armée le temps de trouver les pierres.

- Nous avons moyen de faire des tours nérubiennes, mais je pense que le sei...

- Faites ainsi !

- Bien maître.

Kel'thuzad était encore plus embêté par cet événement, mais il savait ce qu'il allait faire, il ne lui manquait plus qu'un complice.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
EVGA GeForce RTX 2080 Ti
Hors de prix, mais tellement puissante...
Corsair Vengeance 16 Go de RAM 3200 MHz
2x8 Go pour augmenter les performances de votre PC
World of Warcraft: Le Cycle de la Haine
La Légion Ardente vaincue, la paix entre l'Alliance et la jeune Horde est fragile... L'histoire se déroule après Warcraft III.
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft III : 8.128.742 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.