Previews, interviews et communiqués de presse > Daily Radar interview Rob Pardo : 5 mai 2000

Les changements résents

  1. La meilleure façon de définir Warcraft II est de dire qu'il s'agit d'un jeu de stratégie en temps réel avec la présence de beaucoup d'éléments de jeu de rôle. Les termes que Rob Pardo a touours utilisé sont "un jeu de stratégie dans un environnement de role play".
  2. Cela veut dire que pour un joueur qui a utilisé Starcraft ou Warcraft II, il aura très facile à se faire au jeu. Vous utilisez des contrôles de RTS, vous avez une carte, vous commencez avec une base, vous construisez des bâtiments ou des unités et les contrôlez. Warcraft III ressemble très fort à un RTS lorsque vous le commencez. Et une fois que tout cela a commencé, les éléments de jeu de rôle apparaissent. Le premier élément est la présence des unités héros qui peuvent gagner de l'expérience et des niveaux, apprendre de nouvelles compétences qui les rendront plus puissants ainsi que la présence d'un petit inventaire. Mais le plus important vient du fait que les héros apportent des avantages aux unités se trouvant près d'eux.
  3. En règle générale, chaque héros possède une compétence, et cela permet aux unités se trouvant autour de lui de bouger plus rapidement ou d'avoir une régénération du mana plus rapide.
  4. Dans leur inventaire, les héros peuvent porter des objets ayant des charges, un objet plus puissant comme une ring of regeneration. Ils peuvent également avoir une potion de soin qui peut être utilisée pour le héros ou une autre unité. Cela ne ressemble pas exactement à Diablo ou Diablo II où l'inventaire est plus développé. Dans Warcraft III, il y a juste trois ou quatre emplacements où vous serez capables de placer des objets magiques.
  5. Les objets magiques pourront se trouver chez des marchands disséminés sur la carte par exemple.
  6. Dans Warcraft III, même les cartes auront un aspect plus role-play. Blizzard désire que les cartes soient plus interactives. Pour cela, il y aura des bâtiments neutres. Cela peut aller d'un observatoire se trouvant sur la carte à un goblin marchand qui vous vendra des objets. Il y aura également la présence de quêtes. Il y aura des endroits où vous pourrez recevoir une quête. Grâce à celle-ci, vous pourrez gagner des objets magiques. C'est d'ailleurs comme ceci qui vous obtiendrez les meilleurs objets.

La taille de leurs...batailles

  1. Les quêtes varieront au niveau de leurs objectifs. En mode solo, elles seront plus élaborées, mais en multi elles seront plus simples - tuer un héro du camp adverse, détruire un bâtiement en particulier, dégager certaines ruines. La récompense pourra être un objet magique ou un niveau supplémentaire. Blizzard dit avoir beaucoup de flexibilité à ce niveau là.
  2. Seuls les héros ont des inventaires. Mais Blizzard veut cependant apporter quelque chose aux autres unités. Ils veulent que la gestion des unités soit plus intéressante. C'est pourquoi les unités les plus faibles auront une compétence spéciale. Le grunt par exemple, possède la compétence "berserk" qui lui permet de grandir et de faire plus de dégâts sur une courte période.
  3. Blizzard explique qu'ils veulent permettre des combats plus tactiques. Certaines personnes ont dit qu'ils allaient faire une sorte de Myth : The Fallen Lords, c'est-à-dire sans aucune gestion. C'est faux. Ce qu'ils essaient, c'est de rendre la gestion plus facile afin que le joueur ne passe pas trop de temps à revenir dans son camp. Il peut ainsi se concentrer sur la bataille. Blizzard désire également qu'un joueur avec un petit groupe d'unités puisse gagner une partie.
  4. Les développeurs ne veulent rien faire d'aussi compliquer que les formations. Ils sont entrain de réfléchir au niveau des unités qui pourront réaliser des formations assez simples, mais rien de très complexe. Les formations sont utiles dans les combats à grande échelle. Et puis, les formations ne sont pas aussi utile qu'une bonne combination de sorts.

Les races

  1. L'ancien angle de caméra était peut-être superbe, mais il rendait le jeu plus RPG que RTS avec quelques éléments de jeu de rôle. En changeant de caméra, nous avons vu que cela apporterait beaucoup de choses excitantes pour les fans ainsi qu'une caméra permettant de bouger librement. Il suffit de mettre le curseur sur le bord de l'écran pour la faire bouger. Les possibilités de la nouvelle caméra sont beaucoup plus nombreuses (ne pas devoir attacher les unités au héros, permettre des unités de reconnaissance, etc.).
  2. Les unités seront capables de construire plus d'une ville. Ceci est plus ressemblant à la méthode utilisée dans Starcraft, au moins pour les orcs et les humains, bien que les autes races ne le font pas.
  3. Il ne faut pas croire que Blizzard désire se débarrasser de la gestion, ils veulent juste la rendre plus facile à contrôler. Par exemple, dans Starcraft, la gestion des mines était facile. Un seul type pouvait s'y trouver à la fois et la seule chose que vous aviez à faire était d'ajouter des hommes jusqu'à ce qu'un d'entre eux attende dehors. Cela simplifiait la gestion des ressources. Afin de simplifier la gestion du Town Center, nous comptons diminuer le nombre de bâtiments requis dont vous avez besoin dans une ville.

Waypoints et contrôle de la caméra

  1. Il y a certaines choses qui seront décidées lorsque le jeu sera complètement en place. Parmi ces choses, on trouve le niveau de construction des bâtiments, comment fonctionne les waypoints, des choses comme cela. Il est donc trop tôt pour savoir si la technologie des waypoints sera similaire à celle utilisée dans Tiberian Sun par exemple. Mais il est clair que Blizzard recherche des choses assez cools pour l'interface. Rob Pardo aime par exemple avoir un commerce des ressources, mais comme il dit : "chaque chose en son temps".
  2. L'une des choses qui ont rendu les jeux de Blizzard si populaire est la simplicité de l'interface. Rob Pardo pense que par moment, certains jeux vont trop loin en ajoutant beaucoup de choses à l'interface en compliquant tout au lieu de rendre le jeu plus fun à jouer. Il faut donc créer une liste des points qui seraient géniaux pour les hardcore gamers et ensuite décider quels sont ceux qui apportent une vraie valeur au jeu.
  3. Il y a plusieurs choses à dire au niveau de l'angle caméra qu'il ne sera pas possible de bouger. Premièrement, cela change le champ de vision dans un jeu de stratégie - "si je peux mieux voir la carte que toi, j'ai un énorme avantage sur toi". Blizzard ne veut pas que les joueurs deviennent de plus en plus performants simplement en manipulant la caméra dans les différente directions. Dès lors, il ne s'agit plus de savoir si un joueur est bon dans le jeu, mais simplement savoir comment bouger la caméra au mieux. Et ceci, Blizzard ne le veut pas.

Le multijoueur

  1. Le jeu sera évidemment jouable sur Battle.net. Une des choses que Blizzard recherce, c'est le jeu en coopératif. Quand on voit des jeux comme Team Fortress, on remarque que les joueurs aiment bien s'allier pour s'affronter. Et c'est exactement ce que Blizzard recherche. Dans ce sens, Blizzard réfléchit à des combinaisons qu'il pourrait y avoir entre les races ou des sorts qui auraient des effets bénéfiques différents sur les autres races.

Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette page !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft III : 8.142.451 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.