Fanfiction Warcraft III

Retour à la liste des Fanfiction

Warcraft III

Par Yannick

Chapitre 1 : L'attente des armées et présentation

Chapitre 2 : Combat, victoire et défaite

Chapitre 3 : Et le temps avança...

Le ciel était gris, la lumière du soleil n'était pas visible, mais la rosée sur l'herbe rappelait que c'était le début de la journée...

En s'approchant d'un coin de la plaine, qui est en fait un territoire Orc, nommé Ark'En'Sah, on peut apercevoir une ombre, légèrement tremblante, peut-être de froid, peut-être d'autre chose...Cette ombre se met à parler : « Frère Humains, nous sommes arrivés sur le territoire d'Ark'En'Sah, terre des Orcs, ces derniers nous ont trop harcelés, il est maintenant temps de leur montrer qui nous sommes et que nous les laisserons plus nous attaquer comme ils l'ont tant fait ! ».

Mais à qui parle cette ombre ? Continuons d'avancer...Ah oui...Ils sont environ 400 Humains, 400 Humains armés, à l'air farouche et déterminer, qui font cliqueter leurs armures et leurs épées. L'ombre qui a parlé et le chef de cette petite armée, il se nomme Mertan, c'est un puissant paladin, grand et fort, dans les mêlées, il manie son marteau en le faisant tournoyer dans les airs, jusqu'à ce qu'il atteigne un ennemi qui tombera par terre, le visage ensanglanté, et souvent le crâne ouvert...Lorsqu'il se bat en duel, il tient son marteau contre lui, jusqu'au moment où il bondira sur son adversaire, pour lui asséner un coup mortel de son arme en acier.

Mertan pensait prendre l'armée orc par surprise, mais il se trompait...L'un des humains était un espion à la solde des orcs...Non ! Ne le prenez pas comme un fourbe ou un traître, cette personne se nomme Miznal chez les humains, Mir'ek (« l'abandonné ») chez les Orcs. Lorsqu'il était jeune, une cruel tribu humaine avait condamné deux de ses membres à mourir pour une sombre histoire que personne n'avait pu élucider, il fallait trouver des coupables...Ces deux condamnés étaient les parents de Mir'ek, c'est à l'âge de 12 ans qu'il s'est enfuit de la tribu, après avoir vu ses parent être ignifugés...Il courut dans la forêt pendant des kilomètres et pendant plusieurs heures...Il finit par s'arrêter, il s'effondra d'épuisement et se mit à sangloter...Une femelle orc qui coupait du bois non loin l'entendit, elle se rendit d'où venait le bruit et vit le petit humain, ce n'était pas une mauvaise femelle. Au contraire, elle était gentille et ne put se résoudre à le tuer ou à indiquer sa présence à son mari. Elle s'approcha de lui, Mir'ek (qui se nommait encore Miznal à l'époque) bondit, les yeux grand ouvert et pleins de frayeur : on lui avait raconté tant d'histoires sur les orcs...Mais la femelle orc sourit gentiment et le petit garçon finit par abandonner sa frayeur pour se tourner vers de l'étonnement...Pourquoi lui souriait-elle ? La femelle orc, nommée Ishi'Nah, dit quelque chose que Miznal ne comprit pas, mais il déduisit aisément que cela signifiait « suis-moi » ou quelque chose de semblable...La femelle orc se mit à marcher en direction du village, le petit garçon comprit vite qu'il n'avait pas d'autres choix que de la suivre, car il n'avait plus ni père ni mère et cette femelle orc semblait très amical...Il finit par se retrouver dans la hutte de Ishi'Nah, qui le cacha dans un coin, quelques minutes plus tard Ishi'Nah revint en présence de son mari, qui regarda avec suspicion le petit Miznal, mais lui aussi était un orc bon, il n'était pas pour la guerre, et n'avait jamais voué de haine féroce envers les humains, il recueillit donc Miznal, lui apprit le langage orc très guttural, lui donna son nouveau nom « Mir'Ek », lui apprit à chasser, couper du bois, construire de petit hutte tout ce que la tribu humaine n'avait pas daigné lui enseigner. Mir'Ek comprit vite que les orcs n'étaient pas les bêtes sanguinaires qu'on n'avait voulu lui faire croire, juste des êtres différent par le physique des humains...Mais tous les orcs l'acceptèrent parmi la tribu, qui se révéla être pacifiste, et peu avancé dans les histoires militaires. Mir'Ek se mit à haïr les humains quand il comprit que les vrais monstres c'étaient eux...Il grandit, atteint l'âge adulte, et retourna chez les humains en tant qu'espion orc.

Retournons maintenant à notre plaine...Ce que l'armée humaine se préparait à attaquer était une coalition de tribus (dont faisait parti celle qui avait recueilli Mir'Ek) formant un village. L'armée orc était bien préparée et positionnée...
Arrivé à l'entrée du village, Mertan le paladin fronça les sourcils. Il y avait quelque chose d'étrange, et tout était trop silencieux. Il se tourna vivement vers ses troupes et cria « Attention ! Ils nous ont tendu un piège ! » En effet, de tous les côtés, et particulièrement dans leurs dos, des cris orcs se faisaient entendre, ces derniers fonçaient sur les humains. Ceux-ci ne savaient plus où aller, où se tourner, qui combattre. Mertan criait des ordres à tout va, sans réellement savoir ce qu'il pouvait faire...Il arrêta de manoeuvrer les troupes désarticulées et se mit à combattre les orcs...La bataille fit rage, mais rapidement elle tourna en faveur des orcs, peu d'entre eux tombaient, mais beaucoup d'humains s'effondraient. Mertan continuait de se battre férocement parmi les orcs, faisant un grand nombre de victimes à lui tout seul, il finit par se retrouver devant le chef de ce village. Ce n'était qu'un grunt, mais sa technique de combat était excellente. Il était assez agile, puissant et plus imposant que la plupart des autres grunts. Le duel s'engagea et dura pendant de nombreuses minutes, les orcs et les quelques humains encore vivants s'arrêtèrent de combattre pour observer ce duel titanesque. Mertan faisait de grand gestes vifs avec son marteau, mais le grunt réussissait, non sans mal, à tous les esquiver ou à les parer de sa grande hache. Le grunt aussi attaquait mais Marten paraît les coups ou se contentait de les esquiver de la même manière que le grunt. Dans ses conditions, il était difficile de dire qui allait vaincre l'autre ! Mais Marten finit par faillir, le grunt bondit sur lui, et l'acheva d'un rapide coup de hache à la gorge.

Les humains encore debout étaient moralement anéantis, certains fermaient les yeux en attendant le coup de grâce donné par les orcs autour d'eux, d'autres sanglotaient légèrement, d'autres encore s'enfuirent. Mais les orcs n'étaient pas tous des guerriers sanguinaires, et vous l'aurez bien compris, ceux-ci n'étaient pas de violents guerriers assoiffés de sang, c'est pourquoi ils laissèrent partirent les humains.

Mir'Ek l'humain espion rentra dans le village orc en compagnie des autres orcs, il discuta avec le grunt victorieux en le complimentant de sa technique de combat. Mais les grunt ne se venta pas, il était sage, il était triste d'avoir dû tuer plusieurs humains, dont ce paladin, tout le village était maussade, cette bataille était inutile à leurs yeux.
Après cette bataille, bien après cette bataille...Mir'Ek, le grunt et tous les autres étaient morts depuis des années...La plupart ont vécu une vie sans violence jusqu'à ce que leur coeur arrêtent de battre.

Mais les orcs et les humains continuait de s'affronter, les tribus pacifistes orcs et les villages pacifistes humains se faisaient de plus en plus rares, et les morts parmi les deux camps de plus en plus nombreux. Mais d'étranges évènements se produisirent...Que ce soit l'arrivée de démons ou de mort-vivants, tout cela modifia la vie des humains et des orcs, des coalitions se formèrent, mais de plus en plus, tous oubliaient que la guerre n'était pas faite pour faire couler le sang, mais pour vaincre, pour instaurer la paix, il faut faire la guerre, mais les humains comme les orcs oublièrent tout ceci, et les combats se firent de plus en plus nombreux, de plus en plus sanglant, de moins en moins utiles. On fit bientôt des batailles rien que par haine, non par vengeance ou par envie de territoire. Mais peut-être tout cela va-t-il changer, c'est à vous de faire votre choix et de batailler...

...WARCRAFT III !
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
CPU Intel Core i7 9700K Coffee Lake
Le processeur idéal pour jouer !
World of Warcraft: La Nuit du Dragon
La suite du roman Le Jour du Dragon sorti il y a bien longtemps.
World of Warcraft: L'heure des ténèbres
La cité de Hurlevent est tombée aux mains des Orcs. Le roman parle de la création de l'Alliance et des événements de Warcraft II.
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft III : 8.128.699 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.