Fanfiction Warcraft III

Retour à la liste des Fanfiction

Une journée avec Arthas

Par GouLouFouFou
Les autres histoires de l'auteur

Une journée avec Arthas

Azeroth : Arthas et Jaïna sont encore de simples étudiants...

- Jaïna ! Ne me mens pas, je t'ai vue partir avec lui !

- Mais Arthas ! Réfléchis, voyons ! C'est un archimage ! Tu as une idée de son âge ? Et je t'ai déjà dit cent fois que je prends des cours de magie. On ne fait rien de plus !

- Arrête avec tes soi-disant « courts de magie ». J'ai lu le rapport de la faculté de magie, tu t'es fait virée pour avoir invoqué des élémentaires afin de satisfaire tes pulsions sexuelles.

- Bon. C'est vrai, mais avoue que les cours privées ont au moins le mérite d'être plus pédagogiques. Tu sais, la FAC c'était pas pour moi... mais depuis que je suis avec l'archimage je progresse plus vite.

- Jaïna, ce n'est pas ce que m'ont rapporté mes espions... d'après eux, tu couches avec l'archimage. J'espère au moins pour qu'il est bien conservé pour toi ! Tu aurais peut-être du choisir la nécromancie en spécialité !

- J'en ai marre ! Je vais exploser ! De toute façons, ça ne sert à rien de te mentir, car ton père est Roi.

- Je ne vois pas le rapport...

- OUI ! Je couche avec l'Archimage !

- Quelle horreur ! Beurk ! Je ne m'attendais quand même pas à cette réponse, je pensais que tu allais me dire que tu m'aimes !

- En tout cas, il est en meilleur état que toi ! Et lui au moins, il est vraiment équipé !

- Pfff ! Tu dis n'importe quoi ! Tout le monde sait très bien que les chevaliers ont des engins plus gros que les mages...

- Un mage ordinaire, peut-être ; mais que dis-tu d'un archimage ? Adepte de la magie sous toutes ses formes, je peux te garantir que pour eux le viagra n'a plus de secret...

- Tu n'es... qu'une... une... SALOPE !

- Et toi une p'tite bite !

- (Arthas devient rouge de colère - de honte ?-) GARDES !!! GARDES !!! (Des gardes accourent de toutes parts) Mettez la aux arrêts, puis faites venir l'archimage.

Jaïna est ainsi emmenée dans un cachot...

Le soir même, dans la chambre d'Arthas...


- Vous m'avez demandé ?

- Ah ! Entrez archimage, asseyez-vous.

- Que puis-je faire pour vous ?

- GARDES !!! GARDES !!! (Des gardes accourent de toutes parts - même de dessous le lit d'Arthas-) équipez-vous d'armures anti-magie et empoignez-le. Je veux qu'un garde soit prêt à lui couper la barbe et le cou au moindre mouvement suspect et...à la moindre insulte !

- Arthas, voyons ! Sont-ce là les meilleures manières d'accueillir le plus grand mage d'Azeroth ?

- Il est modeste en plus ! Toi ! Va chercher Jaïna.

- Que voulez-vous de moi ?

- On va attendre Jaïna... (Il s'assoit sur son lit en attendant fébrilement le retour de Jaïna)

- La voilà, Prince.

- Pourriture !

- voyons, voyons... Garde ! Bâillonnez-la !

- Mmmmfmffffmmmf ! (Elle se débat tant bien que mal...)

- Bon, Arthas, et si vous me disiez le motif de ma venue ici, et surtout de ces dispositions à l'encontre de Jaïna et de moi-même...

- Silence mage ! C'est à moi seul de parler ici... Je sais très bien que vous couchez ensemble. J'ai pensé vous punir, vous : l'archimage ; mais je crois que mon père a encore trop besoin de vous, alors j'avais décidé de rendre (grâce à la magie !) Jaïna folle de moi ! Vous serez capable d'une chose pareille ?

- J'en ai bien peur...

- Très bien, dans ce cas ; si vous êtes capable d'une chose pareille ; je préfère directement vous demander d'exécuter ma véritable ambition ! Si vous saviez comme je l'ai préparé !

- Que voulez-vous donc de moi ?

- Je veux que Jaïna soit... homosexuelle !

- ... (il fait la moue et prend un air désespéré) Très bien... (Il la regarde dans les yeux, lui met la main dans le chemisier et susurre de drôles de paroles qui rendent Jaïna de moins en moins nerveuse)

- C'est fait ; je peux m'en aller, maintenant ?

- GARDES ! laissez moi seul avec lui dans la salle de bains... Je veux que les fusiliers et fantassins soient prêt à me défendre au moindre bruit suspect ! N'oubliez pas les armes anti-magie...

L'archimage est emmené dans la salle de bains. Arthas le suit, et ferme soigneusement le clapet derrière lui.

- Euh... Archimage... (il se déshabille)

- Vous n'allez quand même pas...

- Vous trouvez que j'ai un petit sexe ? Vous pouvez faire quelque chose ?

- ho ho ho ! Hilarant ! Ah oui, quand même... Qui a dit que les combattants sont mieux équipés que les mages ? Bon. Cela dit ; je vais voir ce que je peux faire... Je dois avoir un collègue qui est archi-esthéticien ; je vous téléporte ?

- Attendez ! (il se rhabille) GARDES !!! GARDES !!! (Des gardes accourent de toutes parts -même par les conduits d'aération-) Voilà, maintenant on peut y aller... Il faut toujours se méfier.

Arthas, le mage et ses hommes sont téléportés dans la demeure de l'archi-esthéticien...

- Pourquoi un archi-esthéticien ?

- Pour la raison simple qu'un esthéticien n'a pas assez de pouvoir pour traiter ce genre d'affaire « spéciale » ; même si ce genre d'opération reste assez répandue, dans votre cas il faut un expert.

- Vous voulez dire qu'il est TROP petit ?

- Trop n'est pas le mot ; je dirai ridiculement microscopique.

- Archi-esthéticien ! Nous avons besoin de vous !

- Hum... passez dans ma salle privée s'il vous plaît ; avec tout ce monde, on ne peut pas s'entendre... (Arthas, l'Archimage et l'Archiesthéticien vont dans une salle à côté, laissant sur place tous les gardes d'Arthas, qui ont bien entendu reçu l'ordre d'intervenir quoiqu'il arrive !)

- Regardez Archi-esthéticien ! vous pouvez faire quelque chose ?

L'Archimage pouffe... puis, n'arrivant plus à se retenir, il explose de rire ! L'Archi-esthéticien, voyant cela puis voyant son collègue se tordre de rire se met lui aussi à hurler de rire...

Pendant ce temps, la tension monte chez les gardes... devenant tous nerveux avec tous ces bruits...


- GARDES !!! GARDES !!! !!! (Des gardes accourent de toutes parts -même par la porte-) Occupez-vous d'eux...

L'Archimage et l'Archi-esthéticien sont ainsi abattus froidement par les gardes ; disposant des dernières nouveautés technologiques en matières d'anti-magie.

- Eh merde ! Je crois qu'on a fait une bourde ! Comment on va rentrer maintenant ? Quelqu'un a un parchemin ?

Quelques jours plus tard, Arthas pu rentrer chez lui, après s'être procuré dans la mafia paysanne un parchemin. De retour chez lui, Il libéra Jaïna qui survivait en invoquant des élémentaires qui allaient lui chercher à manger... Arthas ne trouva plus jamais de fille et réciproquement pour Jaïna, qui se contentait désormais elle aussi de filles.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
Corsair Vengeance 16 Go de RAM 3200 MHz
2x8 Go pour augmenter les performances de votre PC
Warcraft III
Le jeu original, Reign of Chaos, et son extension The Frozen Throne.
EVGA GeForce RTX 2080 Ti
Hors de prix, mais tellement puissante...
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft III : 8.128.739 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.