Fanfiction Warcraft III

Retour à la liste des Fanfiction

Le disciple du Prophète

Par Pierre (Khaine[PF])

Chapitre 1 : La rencontre

Chapitre 2 : La boule de cristal

Chapitre 3 : La route est longue

Il était une fois, dans un monde peuplé de créatures magiques et totalement imaginaire, un jeune fils d'aubergiste nommé Khaine qui ne rêvait pas de succéder à son père.

Son bonheur n'était pas dans les cuisines et les literies mais il était dans l'exploration et la découverte de nouveaux peuples. Son amour n'était pas pour sa promise mais il était pour la nature.

Un jour, un mystérieux vagabond vint dans le village et naturellement demanda le gîte et le couvert pour la nuit. Ce vagabond était vêtu d'une longue cape avec une capuche qui recouvrait la totalité de son corps et son visage beige. Sa main gantée portait un vieux bâton tordu qui rappelait à Khaine les bois alentours visités maintes fois par le jeune homme.

Le vagabond s'assit à la première table venue sans se découvrir. Le maître des lieux interpella son fis:

"Amène-lui à manger et à boire avant d'enraciner là où tu es!"

Khaine s'exécuta.

Mais au moment ou il déposa l'assiette guerre appétissante devant le visiteur, Khaine vit son visage. Il était vieux et ridé mais pourtant l'homme avait un maintient royal et semblait musclé. La soirée se continua sans nouveaux évènements particuliers jusqu'à ce que le vieil homme demande où se situait sa chambre. Khaine s'empressa de le conduire au 1er étage de l'auberge. Sillonnant les couloirs, ils parvinrent à la chambre du visiteur.

Le lendemain matin le crieur du village arriva en trombe dans l'auberge et hurla:

"Le Seigneur de la comté arrive pour fêter l'année du gnoll, il cherche aussi un vagabond qui est censé être entré dans le village hier au soir ! Une prime est prévue pour celui qui le dénoncera !"

"De combien est la prime ?" S'empressa de demander le père de Khaine.

"50 pièces d'or" répondit le crieur.

"Et bien! Khaine ! Mène ces messieurs à la chambre du vagabond !"

Ils montèrent mais il n'était plus là.

"Il a dû partir pendant le nuit" s'exclama Khaine...

La fête était un événement très apprécié dans la comté. L'animal représenté sur le calendrier doit être sacrifié lors d'une fête qui doit avoir lieu le premier jour de la nouvelle année. C'est à ce moment que les commerçant en tout genre ont l'occasion de gagner l'or qui leur servira à se payer un coup à boire ou à jouer au jeux de la fête.

Khaine ne participait pas au fêtes. Il n'aimait pas les gens. Il préférait rester chez lui et rêver de la vie qu'il n'aura jamais. Mais ce jour là, il décida tout de même d'aller marcher un peu au milieu de la foule. Il s'attarda sur une où se présentait un homme étrange qui proposait de lire l'avenir en échange de 2 pièces d'or. Khaine fouilla sa poche, en sortit 3 et en remis une dans sa poche puis il s'approcha:

"Alors on veut savoir son avenir ?"

"Oui."

"Entrez."

Il entra sans se méfier. Ceci, il allait le regretter...
La naïveté est un défaut que Khaine a toujours eu. Enfant, son père lui "volait son nez" et Khaine pleurait et disait: "Rend-le moi! Rend moi mon nez!".

Aussitôt entré, il ne vit pas ce à quoi il s'attendait. Au lieu de voir l'habituelle table ronde avec une boule fichée dessus, il fut accueillit par un homme de grande taille à la musculature impressionnante qui tenait à la main une masse dont le diamètre faisait la tête d'un homme.

"La bourse ou la vie" clama t'il.

Khaine voulut s'échapper mais le mystérieux homme et sa dague l'en dissuada.

"De toutes façons nous te tuerons alors soit coopératif et tu ne souffriras peut-être pas."

Fermement décidé à vendre cher sa peau, Khaine sortit sa dague et le pointa sur l'homme à la masse. Au moment ou celle ci allait s'abattre sur Khaine et le tuer un un éclair vînt frapper le géant de muscles. Celui ci s'effondra, Khaine fut horrifié. Le complice du défunt voulut poignarder Khaine mais un autre éclair le tua aussi dans un hurlement et un océan de douleur. Le mystérieux homme de l'auberge était derrière Khaine.

Il lui dit: "Ne restons pas là, le cri à dû alerter la garde."

Il prit la main de Khaine qui n'osa pas opposer une moindre résistance. Traversant la foule, ce moment aurait pus durer plusieurs heures, pour Khaine il n'aurait duré que quelques minutes. Ils finirent par quitter le village, la garde au trousse. Ils se réfugièrent dans une caverne sombre et humide. La nuit tombait et le froid se faisait sentir. Mais le danger n'était plus là. Khaine n'osa pas ouvrir la bouche, de peur d'être foudroyé à son tour. L'étrange homme dit :

"Tu as faim."

"Comment le savez vous ? !" Rétorqua Khaine avec emportement.

L'homme se leva sur son séant et lui jeta un regard des plus significatifs. Khaine réalisa alors qu'il risquait à son tour de finir transformé en cendre. Il se leva et se mit à courir pour s'enfuir mais il fut soudain figé. Ses jambes ne lui obéissaient plus. Il se rendit compte que des racines surgies de nulle part le tenaient prisonnier. Ne pouvant plus fuir il s'écroula et cria: "Ne me tuez pas !"

"Je ne vais pas te tuer maintenant mais je risque d'y être forcé si tu recommences."

"Mais qui êtes vous donc ? !"

"On me nomme Médivh."
A son réveil Khaine n'était plus retenu prisonnier mais il était surveillé par le mystérieux homme. Cependant Khaine n'avait plus la force d'essayer de fuir à nouveau, il dit: "Je voudrais rentrer chez moi".

"A ton aise mais je te rappelle que le gouverneur te recherche."

"Moi ? Mais pourquoi ?"

"Tu as été vu avec moi, cela suffit pour décider le conseil de Lordaeron à faire intervenir l'armée."

"Qu'avez vous fait pour avoir l'armée aux trousses ?"

"Ca, tu ne le sauras probablement jamais."

"..."

"Nous irons en Alterac."

"Et pour y faire quoi?"

"Pour t'apprendre la magie."

"Je veux rentrer chez moi !"

"Tu n'as pas le choix, tu dois me suivre."

Ils parcoururent les bois tout en évitant les routes souvent fréquentées par des marchands près à dénoncer leur mère pour 5 pièces d'or. Dans les bois, ils atteignirent un bosquet, dans le bosquet ils passèrent la nuit, le lendemain ils reprirent la route et finirent par arriver à la Cité Capitale siège du conseil de Lordaeron et plus grande ville de tout le pays.

Dans cette ville mythique, ils ne s'attardèrent pas pour ne pas risquer d'avoir à foudroyer quelques gardes. Mais la nuit tomba et ils s'arrêtèrent malgré tout dans une auberge. Lorsqu'ils franchirent la porte ils virent des gardes qui avaient fini leur service. Ils sortirent immédiatement mais l'un des gardes les appelas: "Eh vous là bas !".

Il les rejoignit au dehors de l'auberge et les interpella pour la seconde fois: "Répondez quand on vous parle !". De toute évidence il avait déjà bu plus d'alcool que son cerveau ne pouvait en supporter.

"Vous je vous est déjà vu quelque par !" Dit-il en pointant Médivh avec sa chope de bière.

Les autres gardes arrivèrent et eux aussi avaient déjà dépensé leur solde misérable de soldat de seconde classe.

"Qu'es-ce t'y qui s'passe chef ?"

"Ceux la m'on pas l'air clair, fouillez-les."

Ils se laissèrent faire. Les soldats ivres sortirent le peu d'affaires que portait Khaine. Ils ne sortirent des poches de Médivh qu'une boule enveloppée dans du tissu de velours.

"Qu'es-ce que c'est qu'ce truc le vieux ?!"

Il ne répondit pas. Furieux, le fantassin ouvrit le tissu pour en voir le contenu mais afin que lui seul puisse le voir. A peine eut-il découvrit le contenu qu'il écarquilla les yeux de stupeur.

"C'est une orbe de foudre !"

Aussitôt eu-il sortit son épée qu'il fut foudroyé et les autres gardes avec lui. La suite fut rapide, Khaine et Médivh passèrent le nuit à marcher pour sortir de la ville avant que l'on ne découvre les cadavres carbonisés. Mais les dangers étaient plus dangereux hors de la ville...
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
WoW: L'effondrement, prélude au cataclysme
L'histoire conte les événements ayant lieu après la mort du Roi Liche jusqu'au réveil d'Aile de Mort. Thrall y est à l'honneur.
World of Warcraft: L'aube des aspects
Retour sur l'histoire des aspects draconiques: Alexstraza, Malygos, Ysera, Neltharion et Nozdormu.
Écran Dell SE2417HGX
Ecran de PC Gaming 24" Full HD 1920x1080, TN, LED, HDMI x2, 16: 9, 75 Hz, 2 ms, AMD Free-Sync, Noir
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft III : 8.128.704 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.