Fanfiction Warcraft III

Retour à la liste des Fanfiction

Ashenvale Forest

Par Defaultuser

Chapitre 1

Chapitre 2

Un cri de joie rauque et guttural déchira le silence nocturne de la paisible terre de Kalimdor. Un petit être mimait une quelconque danse rituelle sous l'acclamation de deux autres individus. Quand le nain s'arrêta, le calme et la tranquillité reprirent leurs droits sur la plaine.

- Foi de nain, je suis plutôt heureux d'avoir quitter la forêt d'Ashenvale.

- Pourquoi ? Tu avais peur, gai compagnon, demanda l'elfe au cheveux d'argent, le sourire aux lèvres.

- Que veux-tu insinuer, oreilles pointues, déclara Glorin le nain, essayant de garder son calme. Vas-y, dis que je suis un trouillard si tu es un elfe de Quel'thalas.

L'elfe éclata de rire et se moqua du nain à la barbe blonde. Ce dernier, le visage empourpré, préféra tant bien que mal ne rien dire et haussa finalement les épaules, laissant échapper un « pff, n'importe quoi ».

Le troisième compagnon, un fier représentant de la race des hommes, avança vers le nain et lui administra une tape amicale sur les épaules.

- Glorin, fais pas la tête. Allons, c'est toi qui as raison. Cette forêt me donnait aussi le cafard. Tout le monde, ici, est content d'être sorti. Pas vrai Alou ?

L'elfe regarda son ami aux cheveux noirs corbeau et hocha la tête pour montrer son approbation.

- D'tout de manière, un nain n'a jamais peur, maugréa-t-il.

Kael, le jeune humain remarqua le regard devenu soudainement nostalgique du ménestrel, un regard qui semblait s'orienter vers les contreforts de la forêt d'Ashenvale. Kael, n'ayant pas la vision nocturne aussi développée que celle des elfes, ne distingua rien.

- La forêt est si belle la nuit, tu ne trouves pas ? demanda Alou.

Kael plissa les yeux pour tenter d'apercevoir au moins un détail. Se concentrant de toutes ses forces, il essaya de percer la barrière sombre, de déchirer le voile nocturne. Ne voyant aucun résultat, il se détourna, écoeuré par son infériorité indéniable.

- Pourquoi les hommes ne sont pas nyctalopes comme les elfes ?! C'est dégueulasse ! Merci la nature, s'écria le jeune homme désabusé.

Glorin ricana.

- Tu sais, Kael, bien que je sois de petite taille, je me sens pas inférieur. La race naine est à l'égal des autres. Il en va de même pour les hommes. Pour chaque race, il y a des avantages et des inconvénients.

L'humain regarda le nain qui polissait sa barbe satisfait de sa réflexion et sourit.

- Tu dis vrai, mon ami.

- En effet..., acquiesça le ménestrel visiblement surpris par une telle remarque venant d'un nain, surtout venant de Glorin !

- Bon, nous devons continuer la marche et nous éloigner d'Ashenvale, poursuivit le jeune garçon tout en saisissant son sac de toile et une grosse sacoche de voyage.

Ses deux compagnons firent de même. L'elfe gratta quelques accords sur son luth et se mit à fredonner un petit air enjoué elfique.

- Tu nous joues la chanson du 'Troll farceur' ? dit le nain en gloussant.

- Sac à vin ! lança l'elfe sur un ton de défit.

- Quoi ! rugit le nain.

Ne prêtant aucune attention à l'elfe et au nain qui se chamaillaient, Kael commença à avancer dans l'obscurité nocturne.

- En route, les amis !

Il entendit comme un vague grognement qui le fit rire intérieurement.
Etendus sur leur sac de couchage ou plutôt leur longue couverture élimé faisant office de, nos trois gaillards épuisés par la longue marche de nuit, parlaient sur la direction à prendre pour atteindre Theramore, l'île citadelle de l'Alliance. Après une discussion houleuse et animée, les trois amis décidèrent tout bonnement d'aller vers le Sud en prenant tous chemins qui s'y dirigeraient. « Tous les chemins mènent à Theramore » avait plaisanté le nain d'Iron forge.

Après s'être restauré, l'elfe et le nain avaient sombré dans un lourd sommeil. Kael ne le trouva pas. Le nain émettait un ronflement à faire pâlir un ogre. Fatigué et exaspéré par son insomnie, Kael se leva sans faire de bruit. Il regarda ses amis endormis. « Ysera, la maîtresse des Rêves, doit sûrement leur rendre visite » pensa Kael en souriant. Son regard, habitué à l'obscurité, se posa sur son sac de toile. Il le contempla avec satisfaction. Le sac contenait un précieux fardeau. Kael tira une coupe d'or incrustée de pierres de différentes couleurs dont seuls les joailliers connaissaient les noms.

Cependant le jeune homme savait que cela valait un bon prix. Kael regarda plusieurs autres objets dorés. Il laissa échapper un petit soupir de satisfaction. Quelle chance d'avoir découvert ce temple abandonné dans la forêt d'Ashenvale. Le temple en ruine avait été construit au pied d'un arbre majestueux. Alou avait dit à ses compagnons que l'arbre semblait le protéger de ses racines mais ces derniers s'étaient gentiment moqués de lui. L'elfe les avait suppliés de ne pas y aller et de continuer la marche mais l'homme et le nain, excités par la découverte à venir et la cupidité, ne l'avait point écouté.

Kael et Glorin, l'arme à la main, avaient pénétré dans le temple en se frayant un chemin entre les hautes herbes et les lianes. Alou resté seul à l'extérieur attendait, damnant ses amis et vantant les qualités dont la sagesse, de la race elfe. Cependant, il lui parut que l'arbre tricentenaire frémissait. Ses lourdes branches ondulaient gracieusement comme douées de vies. « Le vent probablement » avait pensé Alou qui restait quand même intrigué. Il avait décidé de grimper dans l'arbre pendant que ses deux amis étaient sortis en laissant parler leur joie, les bras portant des objets précieux et autres statuettes. Ils étaient partis immédiatement. Alou n'avait rien dit pour l'arbre : « Le vent obligatoirement... » .

Kael reposa délicatement une statuette représentant une chasseresse chevauchant une panthère dans le sac. A cet instant, un bruit derrière lui le fit se retourner vivement. Il tira Lievnos, sa fidèle épée d'ébonite, de son fourreau. Fouillant du regard les alentours du camps, le jeune homme ne vit strictement rien à cause de l'obscurité; ce qui l'inquiéta. Soudain un hululement le fit sursauter. Son coeur battit la chamade et se calma dès qu'il aperçut le responsable de sa panique : un hibou le contemplait fixement de ses yeux jaunes. Kael émit un petit rire. Aussi rapidement qu'il était arrivé, le rapace nocturne s'envola et se fondit dans l'obscurité. Kael se détendit et décida de regagner sa couche. Allongé, Kael se mit à songer, tout en caressant sa barbe naissante.

« Ces objets me pèsent. Ils me rendent nerveux. Mon inconscient me dit que j'ai mal agi que nous aurions pas dû les prendre...pourtant le temple était abandonné... dans un état pareil. Il faut les vendre au plus vite » conclua-t-il.

Il ferma les yeux et s'abandonna au sommeil. La fatigue engourdissait ses sens si bien qu'il ne percevait plus les ronflements d'outre tombes de Glorin.

- Ysera, me voilà ! lança Kael avant de s'enfoncer dans un profond sommeil.
Aucun commentaire - [Poster un commentaire]


Il n'y a pas de commentaire. Soyez le premier à commenter cette histoire !

Poster un commentaire

Vous devez vous identifier pour poster un commentaire.
RECHERCHE
SOCIAL JUDGEHYPE
Discord
BOUTIQUE
1 2 3
World of Warcraft: Hurlorage
Quelle est l'origine du Cauchemar d'émeraude ? La réponse ici, avec Malfurion comme guide !
MSI AMD Radeon RX 580 Armor 8 Go OC
Boostez votre PC avec cette excellente carte graphique à bon prix
Corsair Vengeance 16 Go de RAM 3200 MHz
2x8 Go pour augmenter les performances de votre PC
APPLICATIONS MOBILES
Application Android  Application iOS
SOUTENIR JUDGEHYPE
Logo Voici les moyens de soutenir JudgeHype :  Abonnez-vous au réseau JudgeHype  Désactivez adblock pour le réseau  Achetez via ce lien sur Materiel.net  Achetez via ce lien sur Amazon.fr  Achetez via ce lien sur Gamesplanet Nous vous remercions pour votre soutien sans qui le réseau JudgeHype ne pourrait continuer son travail !
Nombre de visites sur l'accueil depuis la création du site Warcraft III : 8.128.712 visites.
© Copyright 1998-2020 JudgeHype SPRL. Tous droits réservés. Reproduction totale ou partielle interdite sans l'autorisation de l'auteur.